Le monde qui vient suppose que nous sachions transmettre à ceux qui arrivent et vont nous remplacer, nous citoyens aujourd’hui adultes, la passion d’apprendre, de comprendre et d’inventer un univers dont nous ignorons encore ce qu’il sera. Le livre de Pascale Toscani nous ouvre des voies neuves pour faire évoluer ensemble notre si précieux système éducatif et lui permettre d’être demain à la hauteur d’une si haute et si nécessaire ambition. Pour moi, « Apprendre avec les neurosciences », c’est un grand livre.

Extrait de la préface d’Hervé Sérieyx

Ce livre réintroduit la confiance et le professionnalisme indispensables non seulement à la réussite des élèves mais aussi à l’épanouissement professionnel des enseignants et des éducateurs.
La prise en compte des sciences cognitives dans l’espace scolaire va permettre à chacun de mieux comprendre les chemins sinueux de l’apprentissage, de la mémoire, de l’attention, de la motivation, des effets du stress. 
Ce livre nous offre deux leçons : celle d’un renouvellement de notre système éducatif par l’introduction des neurosciences et celle de l’efficacité d’une recherche-action quand elle conjugue la rigueur scientifique et la culture de la complexité.

Extrait de la postface de Christian Philibert

Apprendre avec les neurosciences (Pascale Toscani – Chronique Sociale- 2012)

Sommaire du livre :

  • Préface de Hervé Sérieyx 9
  • Introduction 13
  • L’école change-t-elle ? 15
    • Enseigner : un métier aux turbulences identitaires 16
    • Un rapport au savoir modifié 16
    • De nouvelles connaissances 18
    • Des conséquences sur le traitement de l’information 20
    • Et demain ? 21
    • La neurologie, un soutien indispensable pour les enseignants 22
    • Quel éclairage la neurologie peut-elle apporter à l’école ? 23
    • Tout se joue avant 6 ans ? 24
    • Vous avez dit « intelligence » ? 25
    • Des résistances culturelles 29
    • Une méconnaissance théorique qui amène à de la souffrance 29
    • Le stress : un facteur aggravant 31
    • Des habitudes difficiles à bousculer 31
    • L’école et l’université partenaires 32
  • L’intérêt pour le développement cognitif a une histoire 33
    • Des méthodes de remédiation cognitive 35
    • Bouleverser nos représentations : une épreuve pour l’être humain 37
    • Apprendre ne se fait pas seulement hors de soi 38
    • Et le regard des enseignants ? 40
    • À l’école, qu’en est-il du transfert ? 42
  • Les neurosciences à l’école 49
    • Et l’histoire du cerveau dans l’évolution de la vie ? 51
    • Quel est l’intérêt de la neurologie pour les apprentissages ? 52
    • Traitement cognitif et apprentissages 53
  • Un projet « neurologie et apprentissages » au collège 61
    • Le départ de la recherche collaborative 62
  • Au cours de la première année 67
    • La gestion du projet : un constat, une question de départ, une problématique, des objectifs 69
    • Un constat 69
    • Une question qui ne nous quittera jamais 70
    • Une problématique, c’est-à-dire une hypothèse élaborée ensemble, jointe à des éléments de résolution que nous avons envisagés 70
    • Un objectif général et des objectifs spécifiques pour la recherche 70
  • Au cours de la seconde année 73
    • Le groupe expérimental 73
    • Les contenus de formation auprès de l’équipe-recherche 73
    • Conclusion de l’année 2 75
  • Au cours de la troisième année 77
    • Programme neurosciences au collège pour tous les élèves de 6e 77
    • Un regard extérieur au travail de recherche d’une valeur inespérée 77
    • Une formation pour les enseignants et les élèves 78
  • La taxonomie de Bloom 80
  • Le mécanisme du transfert dans la relation éducative 84
  • L’analyse de la tâche 87
  • La pédagogie coopérative 90
    • Le contexte 90
    • En quoi cette pédagogie est-elle venue nourrir notre projet ? 91
  • L’attention 92
  • Le contenu du programme « neurosciences à l’école » 94
    • L’organisation du programme au collège 94
  • La représentation de l’intelligence, la plasticité cérébrale 95
    • Objectif des séances 95
    • Contenu des séances 95
    • Ce qu’il y a à retenir 95
  • Les intelligences multiples 98
    • Objectifs des séances 98
    • Contenus 98
    • Ce qu’il y a à retenir 98
  • Les besoins du cerveau pour l’apprentissage 102
    • Objectifs 102
    • Contenus 102
    • Ce qu’il y a à retenir 102
  • Le stress 104
    • Objectifs 104
    • Contenus 104
    • Ce qu’il y a à retenir 104
  • La mémoire 107
    • Objectifs 107
    • Contenus 107
    • Ce qu’il y a à retenir 107
    • Ce qu’il faut distinguer 107
    • Ce qu’il faut distinguer aussi 108
  • Conclusion 117
    • Quelques ingrédients de réussite de cette expérience de recherche ? 118
    • Est-ce que quelque chose a changé dans ce collège ? 120
  • Postface de Christian Philibert 123
  • Bibliographie 127

À propos de l'auteur : Pascale Toscani

Pascale Toscani
Docteure en psychologie cognitive, chercheure associée au LIRDEF, laboratoire de l’université Paul Valéry de Montpellier, directrice du laboratoire GRENE MONDE et membre du conseil scientifique de la Mission Laïque Française.
Avri Formation
Éclairer les pratiques des enseignants grâce aux avancées des neurosciences.

Avri Formation propose de nombreuses solutions pour accompagner les enseignants et les établissements dans leurs projets éducatifs.

Articles récents